Règles du Black Jack

 

Le jeu du Black Jack se joue avec 6 jeux de 52 cartes. Une table comporte sept places assises soit sept joueurs. Une personne debout peut miser derrière une personne assise avec l’accord de celle-ci. Les cartes ont leurs valeurs faciales sauf les figures qui valent 10 points et l’as qui vaut 1 ou 11.

But et règles du jeu

Deux cartes sont distribuées à chaque joueur et une seule carte à la banque. Le joueur doit se rapprocher le plus près de 21 sans le dépasser et battre la banque qui elle tire ces cartes en dernier lieu. Si un joueur a reçu pour ces 2 premières cartes 1 As + une figure ou 1 dix, il y a Black Jack. Il est payé 3 pour 2. Le seul cas où il ne gagne pas est celui où le croupier fait également Black Jack. Dans ce cas le coup est nul. Une main dédoublée avec 1 As + une figure ou un dix ne forme pas Black Jack mais 21. Si le joueur estime que le point donné par ses deux premières cartes n’est pas suffisant, il sollicite du croupier lorsque vient son tour, autant de cartes qu’il le désire en annonçant à chaque fois « carte ». Lorsqu’il juge son point satisfaisant, il arrête la distribution en annonçant « je reste ». Lorsque tous les joueurs sont servis, le croupier se sert lui-même. Il doit tirer tant que le total de ses points est égal ou inférieur à 16. Il doit rester lorsque le total de ses points est égal ou supérieur à 17.

TABLE DE PAIEMENT

Si le total des points du joueur est plus proche de 21 que celui du croupier, il est payé à égalité. Si son total est inférieur à celui du croupier, il perd sa mise. S’il est égal à celui du croupier il y a coup nul. Si le joueur dépasse le total de 21, il perd sa mise. Un joueur debout peut miser sur la case d’un joueur assis avec son accord et dans la limite du maximum de mise autorisé mais il ne peut dans ce cas intervenir en aucune façon dans les décisions du joueur assis qui reste maître de sa main. Il est interdit d’occuper plus de 5 cases vides par joueur, et ce dans la mesure où aucun autre joueur ne désire occuper la case qui lui revient en fonction de sa place assise.

CAS PARTICULIERS

Doublement de mise

Après avoir reçu ses deux premières cartes, le joueur peut décider de doubler sa mise, il ne peut alors demander qu’une seule carte.

Dédoublement de paires

Si un joueur a reçu pour ses deux premières cartes, 2 cartes identiques ou de même valeur, ces cartes forment une paire. Lorsqu’il a une paire, le joueur peut dédoubler celle-ci et constituer 2 mains différentes ; il doit pour cela placer sur la deuxième main ainsi constituée une mise égale à sa mise initiale. Si le joueur tire une carte formant de nouveau une paire sur la première main, il peut dédoubler de nouveau une troisième et dernière fois. Si le joueur a reçu pour ses deux premières cartes 2 As, il a la possibilité de dédoubler pour former 2 nouvelles mains sachantbien que sur chaque main ainsi constituée il ne recevra qu’une seule carte quelque soit la valeur de celle-ci. Si cette dernière se trouvait être un As, cette main ne pourra être dédoublée.

Assurance

Lorsque la première carte du croupier est un As, il propose après avoir distribué la seconde carte aux joueurs une mise d’assurance contre le risque d’un Black Jack de sa main. Le joueur désirant s’assurer, place devant lui dans la case « assurance » une mise égale à la moitié de sa mise initiale. Les mises d’assurance doivent être déposées avant que le premier joueur n’ai reçu une troisième carte et avant toute mise autorisée en cours de partie (doublement de mise, dédoublement de paires). La mise d’assurance ne peut être augmentée si par la suite le joueur décide une mise complémentaire. Dans le cas où la deuxième carte du croupier est un 10 (As + 10 égal Black Jack), lorsqu’il règle la situation de chaque joueur, il paye aux joueurs leur mise d’assurance au taux de 2 pour 1.

Retour